Endométriose
30 mars 2020

Journée mondiale contre l'endométriose

Dans le cadre de la journée mondiale contre l'endométriose le 30 mars 2020, la Ville de Luxembourg organise une série d'événements tels qu'une conférence avec table-ronde, une exposition ou encore des ateliers d'écriture afin de donner de la visibilité à cette maladie qui, au jour d'aujourd'hui, est encore très peu connue, autant par le grand-public, les patientes elles-mêmes et de nombreux professionnels de santé.

Aperçu de la maladie

L'endométriose est une maladie chronique qui touche environ une femme sur dix !
Les symptômes principaux qui accompagnent la maladie sont multiples et dépendent de la localisation de la maladie : des règles douloureuses, des saignements abondants, l'infertilité, des troubles digestifs et urinaires, une fatigue chronique, des douleurs pelviennes et lombaires, la dyspareunie... La douleur, qui est le symptôme le plus courant, n'est pas une dysménorrhée qui se traite par du paracétamol, mais elle est invalidante entraînant une incapacité de parfois plusieurs jours. Dans les cas les plus sévères la douleur devient chronique (référence : endofrance).

Bien que la recherche autour de cette condition a augmenté fortement ces dernières années, se passent - des premiers symptômes au diagnostic et traitement - en moyenne entre 7 et 10 ans.

Organisation d'une conférence avec table-ronde

Afin d'aborder au mieux les différentes facettes de la maladie : expliquer ce que c'est, comment la traiter ou encore renseigner sur où trouver du soutien, des gynécologues (luxembourgeois et de l'étranger), spécialistes de la médecine alternative et des psychologues se joindront aux discussions. Une modératrice sera également sur les lieux et la table-ronde sera complémentée par des vidéo-témoignages.

Les objectifs sont :

  • d'informer sur les causes, les symptômes, les conséquences et les traitements possibles de la maladie et de donner l'occasion aux patientes, au grand-public et aux professionnel(le)s de la santé d'échanger sur le sujet.

Cette table-ronde de sensibilisation et d'information se fait en collaboration avec les administrations communales de Dudelange et Bettembourg ainsi qu'avec les associations « CID-Fraen an Gender » et « Cigale », « Voix de jeunes femmes » et « Alaf (Association luxembourgeoise des Amis de la Fondation