International Day of the Midwife IDM2020
Entrez un sous-titre ici


Le 5 mai 2020 est célébré la

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA SAGE-FEMME,

placée cette année sous le thème

"Les sages-femmes avec les femmes:

célébrer, démontrer, mobiliser, unifier - c'est notre moment!"

Au Grand-Duché de Luxembourg, c'est l'ALSF (Association Luxembourgeoise des Sages-Femmes) qui s'engage pour les sages-femmes de même que pour toutes les femmes tout au long de la grossesse, du travail, de l'accouchement et de la période postnatale.

L'année passée a connu beaucoup de progrès dans ce domaine: une nouvelle nomenclature pour les sages-femmes libérales, une meilleure information du public grâce à une présence croissante dans les médias et une adaptation des textes légaux concernant les attributions des sages-femmes.

Dès l'arrivée de la crise COVID-19, l'ALSF a tout mis en oeuvre pour garantir la meilleure prise en charge possible des femmes et des nouveaux-nés. Les sages-femmes libérales ont su répondre à toute demande de suivi à domicile après les sorties précoces de maternité et elles ont commencé à proposer des cours virtuels de préparation à l'accouchement. Des téléconsultations ont été introduites par la CNS et permettent de faire des consultations sans présence physique, la liste des sages-femmes libérales diponibles est continuellement mise à jour et publiée, et finalement une hotline a été installée pour que les femmes puissent trouver et contacter plus facilement une sage-femme.Lors de la Journée Internationale de la Sage-femme, le travail des sages-femmes est célébré avec une campagne sur les réseaux sociaux intitulée #IThank. Ici, les femmes peuvent mettre à l'honneur la sage-femme qui les a soutenues avant/pendant/après l'accouchement en la nommant et en utilisant #IThank{NAMEYOURMIDWIFE}.

Mais ce n'est que grâce à la collaboration avec les maternités, les professionnles de santé de même qu'avec les groupes de femmes et les associations investies dans le respect et la défense des droits des femmes que les sages-femmes peuvent exiger des changements et poursuivre leurs efforts pour réaliser leurs revendications:

  • La possibilité pour chaque femme de se faire accompagner par une personne - ou par un petit groupe de personnes - de son choix tout au long de la grossesse, de l'accouchement et de la période postnatale.
  • Une prise en charge one-to-one pendant chaque accouchement.
  • Un réel choix des femmes quant au lieu de naissance de leur enfant.
  • Une adaptation de la nomenclature des tarifs des sages-femmes libérales par rapport aux sages-femmes salariées .
  • Une adaptation de la formation des sages-femmes afin de garantir un haut niveau de qualité de la profession.

Toutes ces revendications ont pour but de garantir aux femmes d'avoir les droits, les choix et les soins qui leur sont accordés par les Droits de l'homme.