MASSER LES ENFANTS, UN GESTE D’AMOUR POUR TOUJOURS
Entrez un sous-titre ici

Tessy Goldschmit est sage-femme au Luxembourg. Formée par l'International Association of Infant Massage (www.iaim.net), association présente dans plus de 40 pays, elle anime des séances de massage pour bébé. Elle nous en parle avec bonheur et compétences!

Depuis des millénaires, masser bébé est une tradition transmise de mère en fille. Un art du toucher qui s'est perdu au fil du temps dans nos sociétés suractivées. On observe depuis peu un retour de cette pratique ancestrale.

Dans le ventre maternel, bébé est constamment bercé par les mouvements ou le rythme respiratoire. Un massage doux, continu, qui va s'intensifier pendant la naissance. Un monde riche de sensations infinies. Pourtant, une fois passée la tempête de sa venue au monde, bébé va vivre au rythme angoissant de nouvelles sensations bien moins agréables, bien plus difficiles à gérer pour lui. Le masser le rassure, lui rappelle ce bien-être fœtal, lui permet de se construire davantage en confiance. Le sens du toucher est le premier à se développer chez l'embryon humain. C'est lui qui nous donne la notion de profondeur, d'épaisseur et de forme. La peau, elle, est un organe sensoriel qui nous permet de communiquer bien avant la parole. D'où cette importance du massage, véritable dialogue entre celui qui le pratique et l'enfant qui reçoit.

Masser bébé est un temps tout à fait privilégié de tendresse, d'affection, d'amour. C'est une continuité de la vie in-utéro: le contact du bébé avec l'utérus se prolonge par le contact lors du massage. Le massage facilite le développement psychomoteur et psychique de l'enfant puisque son image corporelle se construit à partir de la conscience qu'il a de son enveloppe: le massage précise les contours.

Les bienfaits du massage:

pour le bébé :

  • Apporte relaxation (diminution des hormones de stress) et meilleur sommeil
  • Facilite les fonctions intestinales et digestives
  • Soulage certains maux (gaz, coliques, mais aussi poussées dentaires...)
  • Stimule différents systèmes du corps (circulation, immunitaire, musculo-squelettique)
  • Soulage la douleur
  • Nourrit la peau
  • Améliore la souplesse
  • Augmente la sécurité émotive

pour les parents:

  • Favorise l'attachement
  • Meilleure interprétation du langage corporel et non-verbal de l'enfant
  • Meilleure estime de soi (faire du bien à l'autre est valorisant)

pour la famille:

  • Renforcement de la relation (parents enfants, fratrie)
  • Soutien des liens intergénérationnels

pour notre société:

  • Plus de douceur, moins de violence
  • Plus de respect de l'être humain dans sa globalité

Les avantages du cours de massage:
«Masser est un art aussi ancien que profond. Simple mais difficile. Difficile parce que simple.
Comme tout ce qui est profond» Frédérick Leboyer in «Shantala»

  • Suivre un cours, c'est bénéficier d'informations et de renseignements très utiles en plus de la technique.
  • C'est échanger des expériences avec d'autres parents, s'entraider et poser toutes les questions qu'ils souhaitent.
  • C'est être guidé dans sa découverte. L'animatrice suggère quand et comment masser, comment adapter les gestes à l'âge de l'enfant, son état d'éveil. Par exemple, il est essentiel de demander la permission à l'enfant avant de commencer et ne rien faire s'il n'est pas disponible.

Les enfants qui ont grandi avec le massage vont recréer cette tradition non seulement avec leurs enfants mais également avec leurs parents. C'est un cercle vertueux qui se met en route. «Un peu de douceur dans un monde de brutes» comme disait la pub!